Don’t Worry be Happy (et maintenant)

Au quotidien, j’entend souvent dire que les Français sont les experts en râlage. Ce n’est pas tellement faux. Il suffit de lever le nez dans le métro et de constater que tout le monde ou presque se cache soit derrière une mine boudeuse (pas très réveillée au passage)  ou un smartphone (oui oui les smartphones sont tellement gros maintenant qu’on ne voit plus la tête des gens). Quand notre train train quotidien nous rattrape, on se laisse alors embarquer par la monotonie.  Avant on était le gars ou la fille cool qui donnait la pêche en arrivant au bureau maintenant on est un zombie blasé de plus dans l’assemblée.

Mais comment alimenter sa positive attitude ?  Je vous livre quelques astuces pour vous aider à être plus « HAPPY! »

     1. Put a smile upon your (pretty) face !

D’abord on sourit! Oui ça a l’air bête comme ça et votre voisin de métro risque de vous prendre pour un psychopathe, mais un psychopathe heureux ! C’est sûre que sourire quand c’est pas la forme, et que les tracas s’accumulent c’est loin d’être facile. Mais à force de sourire pour rien vous enverrez un message à votre cerveau comme quoi tout va bien. Du coup votre esprit à son tour positivera. De plus, c’est plus agréable quelqu’un de souriant que quelqu’un qui râle pour rien.

     2. Transformer ses questions en affirmations positives

Ensuite, on se pose les bonnes questions. C’est à dire qu’au lieu de se plaindre et d’actionner le mode repeat des questionnements quotidiens, on transforme ses doutes effrayants en affirmations !                                                                                                             Je vous donne un exemple que j’ai vécu. Pendant une période je ne savais pas ce que je voulais faire après l’obtention de mon diplôme. J’avais peur, j’étais perdue, et me posais un tas de questions constamment. Et plus je me disais « il faut que je trouve une solution vite » plus tout semblait embué car je me mettais une pression énorme. Alors je me suis dis  » Et si je savais ce que je voulais faire ? »: je me suis donc projetée en affirmant ce que j’aimais faire à ce moment là et ce que j’aimerais faire encore dans quelques années. J’ai alors listé ces affirmations sur un bout de papier: j’aime voyager, le contact humain, et parler des langues étrangères. J’ai ainsi trouvé la réponse 🙂 Pumpkings-Eyes

        3.  Soyez reconnaissant

Ressentez la gratitude! Oui ça fait vraiment phrase de Bisounours mais c’est très important. Remerciez pour ce que vous allez avoir et surtout pour ce que vous avez (sûrement) oublié: une famille aimante, un travail épanouissant, une personnalité incroyable… 😉

Petit conseil: à la fin de votre journée faîtes le bilan de toutes les bonnes choses qui vous sont arrivez: événements, personnes rencontrées, objectifs atteints, impératifs réalisés ect. Vous verrez votre journée n’était pas si mal que ça. Et il n’y a pas de petites victoires ne l’oubliez pas ❤

ARTICLE-FEUILLES
Pour ma part je suis reconnaissante d’avoir ce bol d’air frais comme cousine ❤
       4. Keep your calm

Quand tout va trop vite, et que l’on a même pas de temps à s’accorder, il n’est pas évident de voir la lumière au bout du tunnel. Et bien accordez vous un moment pour vous poser, vous relaxez juste pour repartir du bon pied et faire les bons choix. Ne soyez pas à la merci de vos émotions impulsives qui peuvent vous faire faire tout et n’importe quoi sous prétexte qu’il faut être réactif par exemple.

CLOSE-YOUR-EYES

 

     5. Soyez (un peu) égoïste

Pour compléter ce que j’ai dis précédemment, je ne vous demande pas de vous transformez en super vilain en distribuant des pommes empoisonnées aux autres mais de penser à vos attentes et de comment les remplir. On laisse (un peu) de côté son altruisme et on s’affirme! Car à force de prendre sur soi on nourrit de la frustration et de la rancoeur malgré nous. En clair tout ce qu’il ne faut pas pour positiver!  Résultat on est aigri, on est désagréable et notre entourage en prend un coup. Mais alors comment on s’affirme? Par exemple: vous voulez la dernière part de gâteau?  Prenez là, au lieu de demandez à tous le monde qui veut se resservir. Ou encore vous aviez envie de vous vous faire chouchouter dans un SPA un soir alors que vous avez des responsabilités familiale. Passez le relais à votre conjoint ou vos proches !

Faîtes un break pour vous vous ne vous sentirez que mieux après. 

P1011590

Conclusion: Ce qui faut retenir de tout ça c’est que la vision que l’on aura des obstacles en face de nous sera variable en fonction de notre propre état d’esprit. Je m’explique, si vous vous focalisez sur les mauvaises choses (et parce ce que vous avez une expertise en moue de 100 pieds de longs) même si elles sont minimes vous les verrez comme disproportionnées et insurmontables. Alors que si vous relativisez et identifiez ce qui est bon et beau dans votre vie alors les obstacles vont sembleront être comme un cailloux sur votre chemin. En clair être optimiste ce n’est pas être naïf, et cui cui les petits oiseaux c’est avant tout une marque de détermination et de force. Alors soyez fort et fier de vous 🙂

Bisous les abricots et à bientôt pour des nouvelles astuces bien être ❤

Vous trouverez la version audio ci-contre si vous avez la flemme de lire l’article 😉

 

HelloHilou- Bloggeuse Happy Vibes

Suivez mes aventures sur Instagram, Facebook, et Youtube !